Les Etats Unis


Info utiles
Argent
Dollar américain
Décalage
été : -6h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
6h30
Langue
anglais
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Histoire des Etats Unis

Les Etats-Unis qui constituent un Etat relativement jeune, ont vécu pendant un peu plus de deux siècles de grands faits et événements qui ont marqué non seulement l’histoire de « l’Etat continent » mais aussi l’histoire de toute l’humanité.

L’époque coloniale

Le navigateur espagnol d’origine italienne Christophe Colomb a été le premier à aborder les côtes américaines après une longue traversée de l’océan atlantique. A la recherche d’une route maritime septentrionale vers l’Inde et la Chine, d’autres explorateurs européens, qui dans le sillage de Colomb ont organisé des expéditions vers le nord du continent américain notamment avec Jean et Sébastien Cabot(1497), Juan Ponce de León(1513), Giovanni de Verrazano(1524), Jacques Cartier(1534) et René Robert Cavalier de La Salle(1682).

La colonisation du territoire américain menée essentiellement par les anglais, espagnols et français commence véritablement dès la fin du 16ème siècle, qui étend leur domination sur la majorité du territoire américain. Les Etats-Unis ont été pourtant occupés par de petites populations autochtones (Amérindiens, Inuit et Aléoutes) venues probablement d’Asie 40 milles ans plutôt.

L’Indépendance et l’expansion territoriale

L’empire britannique est arrivé à éliminer la présence française après la fin de la guerre des sept ans dans la seconde moitié du 18ème siècle. Les autorités britanniques renforcent alors leur emprise sur les colonies américaines en exerçant l’oppression et en imposant aux colons certaines charges fiscales. Cette politique agressive a suscité une vive indignation parmi les colons américains qui s’est traduite par des émeutes et par la naissance de nouveaux mouvements de protestation et de résistance coloniale puis la déclaration de la guerre de l’Indépendance le 17 Juin 1775. Après une série de batailles entre les troupes indépendantes soutenues par la France et les loyalistes, les Etats-Unis accèdent à l’Indépendance le 4 Juillet 1776. Cette indépendance sera ensuite reconnue par les anglais le 3 Septembre 1783 à l’issue des traités de Paris.

Le 30 Avril 1789, George Washington, le père fondateur de la nation, devient le premier président des Etats-Unis. Au cours de sa présidence, la jeune nation s’est étendue rapidement en se lançant dans la colonisation des terres voisines. Cette expansion territoriale a été suivie par la création de nouveaux Etats comme la Louisiane, l’Indiana, le Mississipi, l’Illinois, l’Oregon, l’Alabama et Kentucky. Le 12 Avril 1861, une guerre civile sur pouvoir s’éclate entre les états américains s’achevant par la victoire de l’armée nordiste et l’abolition de l’esclavage dans tous les états américains dès le 1er Janvier 1863.

La nouvelle puissance mondiale

Au cours des années qui suivent, les Etats-Unis connaissent une extraordinaire croissance dans tous les domaines bénéficiant d’une croissance démographique remarquable liée à l’immigration et sont devenues en moins de vingt ans la première puissance économique du monde. Cependant, l’année 1929 a apporté du nouveau avec l’apparition aux Etats-Unis de la plus violente crise économique de l’histoire. Les USA ont pu quand même surmonter les séquelles de la crise en adoptant une politique impérialiste. La superpuissance des Etats-Unis s’est traduite par le rôle déterminant qu’ils ont joués dans la victoire des alliés dans la guerre mondiale et par leur lutte contre le communisme russe durant la guerre froide. Cependant, la guerre du Viêt-Nam en 1969 va apporter de graves conséquences sur l’avenir des Etats-Unis notamment avec la diminution de l’influence américaine en matière de politique internationale et l’apparition de problèmes intérieurs comme la pauvreté et la discrimination contre les Noirs américains. Après la chute de l’union soviétique en 1989, le pays s’est  de nouveau imposé comme étant « le gendarme du monde » et  l’unique surpuissance mondiale sur le plan militaire particulièrement dans la guerre du Golfe de 1991 en prenant la tête de la coalition internationale contre l’Irak mais aussi sur le plan politique avec la signature de deux traités de paix historiques entre Israël et l’Organisation de libération de la Palestine(OLP) d’une part et Israël et la Jordanie d’autre part sous l’égide du président américain Bill Clinton.

Il faudrait attendre le 11 Septembre 2001, pour voir la vulnérabilité de la première puissance mondiale. En effet, les Etats-Unis ont été victimes d’attentats terroristes sans précédent menés par le mouvement islamiste « Al Qaïda » qui ont touché les deux tours jumelles du World Trade Center et le Pentagone symboles de la force américaine faisant plus 2985 morts. Les Etats-Unis présidés par George.W.Bush s’engage alors dans une série de guerres contre le terrorisme en Afghanistan en 2001 et en Irak en 2003. Cette politique a donné une image ternie des Etats-Unis à l’échelle internationale et a diminué considérablement la popularité du président américain à l’intérieur du pays.

Les élections présidentielles de 2008, ont enregistré la victoire de Barak Obama premier président afro-américain dans l’histoire des Etats-Unis.

Séjour Los Angeles, USA
Rechercher un vol
Un service Altavacances