Les Etats Unis


Info utiles
Argent
Dollar américain
Décalage
été : -6h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
6h30
Langue
anglais
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

La cuisine américaine

La cuisine américaine est un vrai « melting pot du monde » du fait qu’elle rassemble de nombreuses cuisines du monde entier ou plutôt une sorte de collection de recettes de part et d’autres qui ont pris du succès au près de la population américaine.

Donc, aux Etats-Unis, il sera plus facile de parler de cuisines régionales que de cuisine américaine.

En effet, chaque région a été influencée par les émigrants et colons qui s’y sont installés mais aussi par le type d’ingrédients locaux.

Ainsi, la cuisine de la partie nord-est (la nouvelle Angleterre) est inspirée des plats britanniques. On y trouve par exemple le Stew de Brunswick (du ragoût), du pot roast (rôti braisé), yankee et baked beans de Boston (haricots blancs à la tomate. Il y a aussi le New England Clam Chowder (un potage aux palourdes). Les fruits de mer, le homard du Maine (lobster) occupent une place importante dans  la gastronomie de cette région.

La cuisine du sud : on propose surtout les mets frits, les sauces épaisses et les desserts sucrés.

On trouve le Southern-fried chicken(le poulet frit), le chicken-fried steak (la côte du bœuf frite accompagnée d’une sauce blanche).Les barbecues sont appréciées au sud.

La cuisine Cajun de la Nouvelle Orléans : elle a été influencée par la cuisine espagnole, française et africaine lors des colonisations et de l’immigration de ces derniers.

Le Jambalaya et le Gambo, sont des ragoûts de viande, saucisse ou poisson bien épicés. Il faut noter que les plats Cajun sont fortement épicés au poivre et au piment mais ne sont pas piquants, même les grillades des steaks ou des poissons.

La cuisine du sud-ouest : elle a été influencée par les amérindiens ainsi que par les espagnols et principalement par les mexicains, mais préparée avec des ingrédients locaux et saupoudrée d’épices mexicains. On y trouve les nachos, tacos et les burritos…

La cuisine de la Californie : Elle est préparée à base d’ingrédients frais. On cite éventuellement les fameuses salades vertes fraiches couvertes d’avocats et d’agrumes accompagnée d’une sauce aux arachides bien épicée.

Le poisson grillé et servi avec des légumes chinois et du pain frit ou bien encore les fruits de mer trouvent leur place dans la gastronomie californienne.

En bref, si on regarde de près on voit que les spécialités culinaires aux USA sont assez variées, certes (végétarienne, saine, avec les grillades…) cependant, il ne faut surtout pas oublier le « sandwich » américain de renommée internationale, le hamburger, accompagné de frites, de cheese (fromage)…

Le pop corn, salé ou sucré, le peanut butter (beurre de cacahuètes), les smoothies (des cocktails de fruits mélangés à du yaourt, du lait ou de la glace), sont des produits qui ont du succès chez les américains.

Concernant les boissons, on trouve aux USA, de tout. Si vous avez envie de boire une bière, vous aurez l’embarras du choix devant la grande variété existante, de pale ale, lagers, des bières ambrées, blondes, filtrées ou pas…ayant des noms peu communs et des goûts assez différents avec de nouveaux parfums et de nouvelles saveurs.

La Root beer : ne ressemble pas à la bière, a le goût du chewingum médicamenteux.

Du côté des vins, ce n’est pas surprenant si on trouve du bon vin californien qui a progressé considérablement ces derniers temps, comme par exemple, Opus One, Zinfandel blanc ou rouge, Merlot, Guenoc…

Le bourbon, est le whisky américain.

Aux USA, il est impérativement interdit de consommer du vin aux moins de 21 ans, et il est impératif de prendre une pièce d’identité pour acheter ou consommer de l’alcool.

Les cocktails aux Etats-Unis d’Amérique sont bien répandus et variés comme par exemple, le Manhattan (composé de vermouth rouge et bourbon), le Martini (gin et vermouth mélangés dans un shaker avec des glaçons), le Bloody Mary (vodka, jus de tomate et sel de cèleri)…

Le Soda : les américains consomment à longueur de journée des sodas sucrées, servies soit à la pompe, soit on demande un free refill.

Les boissons énergisantes ne sont pas interdites aux USA.

Aux Etats Unis d’Amérique, les américains ont la coutume du Brunch, les Samedis et Dimanches matins après la grasse matinée. Le brunch est un repas copieux accompagné d’une boisson chaude et parfois même d’un cocktail tel que le Bloody Mary… qui peut remplacer en même temps le breakfast et le lunch. Sautez sur cette occasion donc pour gagner un repas  et goûter au brunch aux USA.

Le breakfast aussi est copieux et varié qui se compose même de plats salés, des jus de fruits, des céréales, des pancakes, des œufs préparés aux choix, brouillés, en omelette…, du bacon, butter, des frites…Mais surtout les muffins moelleux aux myrtilles, ou à la framboise…, les donuts, les bagels, ou bien encore les fameux brownies aux chocolat et aux cerneaux de noix…

Séjour Los Angeles, USA
Rechercher un vol
Un service Altavacances